• info@onacc.cm
  • (+237) 693370504

Depuis quelques années, s’est imposée la nécessité de fournir dans le cadre de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), des informations sur la mise en œuvre de la Convention, comprenant notamment les actions nationales visant à atténuer et à s’adapter aux changements climatiques ainsi que l’inventaire des émissions anthropiques par les sources et les absorptions par les puits des gaz à effet de serre (GES). Les pays en développement soumettent ces informations dans le cadre de leurs Communications Nationales tous les quatre ans et de leurs Rapports Biennaux Actualisés (RBA) tous les deux ans. Les inventaires de GES annuels constituent un élément essentiel de ces rapports. L’inventaire national de GES est indispensable pour le suivi, ouvert et transparent, des progrès effectués, notamment en présence d’accords internationaux qui fixent des seuils ou objectifs d’émissions. Ils fournissent également les informations utiles aux connaissances et aux avancées scientifiques, car ils alimentent les modèles d’atténuation et autres. Ce mandat est réalisé au Cameroun par l’ONACC. Ce travail est mené au sein de la Division du Suivi du Carbone de l’ONACC qui a pour missions entre autres de : 

-      servir d’instrument opérationnel dans le cadre des autres activités de réduction des gaz à effet de serre et dans le suivi de la mise en œuvre de la contribution déterminée au niveau national;

-      réaliser les inventaires annuels de gaz à effet de serre et le bilan carbone annuel par secteur d’activité socio-économique dans les zones agro-écologiques du Cameroun ;

-      dresser l’audit carbone du Cameroun dans tous les secteurs d’activités ;

-      suivre, au niveau opérationnel, les activités de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans les projets de développement ;

-      proposer au gouvernement des mesures préventives de réduction d’émission de gaz à effet de serre.

Depuis le début de l’année 2019, compte tenu des difficultés budgétaires à l’ONACC, cette Division a élaboré un rapport d’Inventaire des émissions de gaz à effets de serre des énergies fugitives imputables à l’activité torchère de 2009 à 2017 au Cameroun.

Pour l’année 2019, la Division du suivi du Carbone envisage élaborer un rapport portant sur :

-  cartographie de l’état des lieux des données d’activités pour l’estimation des émissions de gaz à effet de serre et définition des formats de collecte desdites données au Cameroun ;

-   inventaire des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des déchets au Cameroun entre 2008 et 2018 ;

-   inventaire des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l’Energie au Cameroun entre 2008 et 2018 ;

-     inventaire des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l’Agriculture, la Foresterie et autres Affectations de Terres au Cameroun entre 2008 et 2018 ;

-   inventaire des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des Procédés Industriels et Utilisation des Produits au Cameroun entre 2008 et 2018 ;

-      le bilan carbone 2018 du Cameroun.

Do you want to get our quality and timely information on climate change?